FE180 : un premier camion de classe 5 à essence

29 mars 2019

Dans le cadre du Work Truck Show qui avait lieu au début du mois, le président de Mitsubishi-Fuso a rappelé qu’en 2016, certains avaient rigolé lorsque le fabricant a présenté son prototype de camion électrique. Or, a-t-il rappelé, tout le monde tente maintenant de faire de même ! Continuant de suivre son instinct et se voulant précurseur encore une fois, Fuso mise sur l’essence en étant d’avis qu’elle deviendra de plus en plus la norme en matière de camionnage.

Le FE180 sera donc le premier camion de classe 5 à essence de l’industrie ! Ses caractéristiques sont très avantageuses : 11 945 lb de charge utile, moteur V8 de 6 litres, transmission automatique Allison à 6 rapports avec FuelSense 2.0, 28 % plus robuste que la concurrence… Mais par-dessus tout, grâce à l’utilisation de l’essence, il permet d’économiser à la pompe, d’abaisser les coûts d’entretien et d’opération et d’éviter la complexité des modèles au diésel.

Le camion a été pensé surtout pour les opérations de livraison et de transport et offre beaucoup d’agilité pour la conduite sur autoroute, en milieu urbain ou en banlieue. Il combine calibre de transport, rayon de braquage étonnamment bas et maniabilité. Et il renferme la cabine la plus confortable à ce jour ! Paysagistes, plombiers, électriciens et autres commerçants sauront notamment y trouver leur compte.

Les modèles à essence Fuso, membre du Groupe Daimler, seront assemblés par Freightliner et sont attendus à la fin de l’année. Contactez-nous pour en savoir davantage !

camion fuso essence